Loading...
  • Twitter
  • Facebook
  • Google
  • Twitter
  • Facebook
  • Google
fr

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)
Crédit photo © Boeing

(Boursier.com) — Après avoir recommandé la suspension de l'ensemble de la flotte de B-737 MAX dans le monde, Boeing aurait en outre cessé ses livraisons de ce modèle, impliqué dans deux accidents ces 5 derniers mois, a affirmé jeudi soir le 'Wall Street Journal' sur son site internet, citant un porte-parole du groupe.

Le quotidien financier a précisé que le géant de l'aéronautique et de la défense n'avait en revanche pas modifié le rythme de production de ces appareils.

Le titre Boeing, qui avait reculé de 1% en clôture à Wall Street, n'a pas été très affecté par ces nouvelles informations, le titre cédant environ 0,1% jeudi soir en cotations post-séance. Le titre a abandonné plus de 12% depuis le crash, dimanche, du B-737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines, qui a fait 157 morts.

Plus tôt dans la journée, Boeing avait pris acte de la décision de la plupart des autorités aéronautiques mondiales d'interdire de vol le B-737 MAX. Le groupe a indiqué avoir recommandé par précaution la suspension à titre temporaire de l'exploitation de l'ensemble de la flotte, à savoir 371 appareils de ce type, en attendant d'en savoir davantage sur les causes du crash d'Ethiopian Airlines.

Dennis Muilenburg, le PDG de Boeing a adressé jeudi ses condoléances aux familles des victimes, et a assuré que "la sécurité est une valeur fondamentale de Boeing depuis que nous construisons des avions, et elle le sera toujours ( ...) Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour comprendre la cause de ces accidents, en partenariat avec les enquêteurs, apporter des améliorations de sécurité et faire en sorte que ces catastrophes ne se reproduisent plus".

©2019,

Commentaire(s)

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à réagir !