Loading...
  • Twitter
  • Facebook
  • Google
  • Twitter
  • Facebook
  • Google
fr

Noter

Votre note :
Total : (0 votes)

Le président américain sur tous les fronts

Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le président américain Donald Trump demeure très remonté contre les Démocrates (et certains sénateurs républicains), au sujet du vote d'hier relatif à la sécurité aux frontières et de sa déclaration d'urgence nationale. Le Sénat américain a donc bloqué hier le financement d'urgence du fameux mur de Trump à la frontière avec le Mexique, 12 sénateurs républicains s'étant au passage opposés au leader de la Maison Blanche. Comme prévu, Trump va utiliser son veto pour la première fois de son mandat afin d'obtenir satisfaction. Il l'a confirmé d'ailleurs hier sur Twitter.

Concernant cette fois la guerre commerciale sino-américaine, Trump a laissé entendre qu'il faudrait encore attendre 3 à 4 semaines avant de savoir si un accord commercial global était possible avec la Chine. "On aura des nouvelles sur la Chine. On saura probablement dans les trois ou quatre prochaines semaines", a affirmé le président américain lors d'un événement à la Maison Blanche. Le président américain a glissé par ailleurs que Pékin demeurait "très responsable et raisonnable". Quoi qu'il en soit, il semble désormais impossible qu'un sommet ait lieu ce mois, réunissant Trump et son homologue chinois Xi Jinping, comme cela avait pu être précédemment évoqué... Alors que les députés britanniques viennent de voter le report du Brexit au 30 juin, Trump voit une belle opportunité d'accord commercial avec son partenaire anglais. "Mon administration se réjouit à l'idée de négocier un accord commercial à grande échelle avec le Royaume-Uni. Le potentiel est illimité!"

©2019,

Commentaire(s)

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à réagir !